En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site.

Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :

  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.

Voir la directive sur la confidentialité.
Afficher les documents RGDP (fr) / GDPR (gb)

frnlendeites

Kevin Borlée a décroché la médaille de bronze en finale du 400 m aux championnats du monde d'athlétisme, mardi 30 août à Daegu, en Corée du Sud.

Seul le jeune prodige de Grenade, Kirani James et l'américain Lashawn Merritt sont parvenus à devancer Kévin, auteur d'un superbe chrono de 44.90

S'élançant depuis le 6e couloir, Kevin a pu profiter du point de mire de son frère, parti au couloir 8. A 100m de l'arrivée, il était juste derrière les favoris. Grâce à un finish dont lui seul à le secret, le champion d'Europe en titre se hisse en troisième position derrière le jeune Grenadin de 18 ans, l'américain LaShawn Merritt mais devant le jamaicain Jermaine Gonzales (44.99).

Jonathan terminera à une belle 5ème place en 45.07 après avoir couru en aveugle ( couloir 8).

C'est la 4ème fois qu'un belge monte sur le podium d'un championnat du monde.

Après 1 journée de repos, ce sera au tour du 4x400m où la Belgique vise clairement une finale.

Aller au haut