En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site.

Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :

  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.

Voir la directive sur la confidentialité.
Afficher les documents RGDP (fr) / GDPR (gb)

frnlendeites

 

Antoine Gillet (RESC) participera ce vendredi 16 septembre, au 400m du Mémorial Van Damme, en compagnie de Kévin et Jonathan Borlée (WS), ce sera la 2ème fois qu’il sera présent lors de la compétition la plus relevée de Belgique.

« J’ai bien récupéré des championnats du Monde et je ne souffre pas du décalage horaire. Ce sera ma dernière course individuelle, après ca, je participera aux championnats de Belgique de relais avec mon club sur 4x400m».Antoine espère descendre sous la barre des 46secondes ce vendredi au Van Damme : « Si ce n’est pas vendredi, ce sera pour l’année prochaine, dit-il ».

Les frères Borlée, très attendu par le public feront étalage de leur classe sur le tour de piste.

Autre bruxelloise à participer, Anne Zagré (RCB) qui veut vraiment effacer sa contreperformance des championnats du Monde. Elle sera confrontée aux meilleures hurdleuses du monde, notamment l’australienne Sally Pearson.

En forme en cette fin de saison, ce serait l’occasion pour elle de briller devant son public et de descendre sous la barre des 13sec.

Aller au haut