En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site.

Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :

  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.

Voir la directive sur la confidentialité.
Afficher les documents RGDP (fr) / GDPR (gb)

frnlendeites

Avez déjà entendu parler d’icosathon ? Alors que pratiquement personne n’en connaît la signification, 2 bruxellois viennent  pourtant de « donner leur vie » pour arriver au bout de cette compétition d’ultra-épreuves-combinées !

Prenez toutes les épreuves qui s’organisent sur la piste et réalisez-les en 2 jours ! C’est le menu que Jean François Vanwelde / RSCA et Serge Wingers / CSF se sont octroyé ce week-end ! Ils ont participé aux championnats d’Europe Open d’icosathlon ou double décathlon en Italie à Lodi.

Soit une avalanche plutôt indigeste de 20 épreuves à enchainer. Jugez du peu ;
J1 : 100m-longueur-200haies-poids-5000-800-hauteur-400m-marteau et 3000steeple
J2 : 110haies – disque- 200m – perche-3000m-400haies- javelot-1500m-triple et 10.000m

Retour sur ces 20 travaux qu’Hercules lui-même n’aurait pas fait !

Serge Wingers décroche une médaille d’argent dans sa catégorie master +35ans : « Ce fut une expérience géniale. Malheureusement, durant le 400m j’ai eu une crampe au mollet. J’ai eu probablement une légère déchirure. Mais après avoir fait tout ce déplacement pour venir ici, je ne pouvais pas abandonner comme ça ! J’ai mordu sur ma chique en courant sur une jambe et demie pour toutes les autres épreuves. Heureusement que pour le steeple, on peut prendre appui avec ces mains sur les obstacles, sinon c’eut été impossible tellement mon mollet était dur comme de la pierre. Pour le reste, j’ai dosé comme j’ai pu. Je voulais prouver à mes détracteurs que je pouvais aller jusqu’au bout des 20 épreuves et je suis donc fier de cet accomplissement…mais que ce fut dur » !

Pas de bobos pour Jean François Vanwelde qui termine avec 3741points, mais beaucoup de fatigues et surtout des courbatures mémorables au lendemain. « Ce n’est pas évident de gérer ces efforts pour pouvoir tenir jusqu’au bout. Courir un 800m après un 5000m n’est pas chose aisée! De plus, on avait droit qu’à 6 essais dans les sauts verticaux, une des raisons de mon 0 en perche. Malgré cela, je suis satisfait de mes performances et surtout ravi d’avoir découvert une organisation internationale avec des participants étrangers. Par contre j’ai du mal à marcher normalement à présent ! Toutefois les souvenirs sont plus forts que mes douleurs aux jambes. » 

Ils s’accordent tous les 2 sur l’ambiance conviviale et d’entraide régnante durant ces 2 jours au point qu’initialement cette expérience devait être un « one shot »…mais tout 2 songent déjà aux championnats du monde 2015 en Estonie !

Cette épreuve est destinées aux mordus de l’athlé. Serge et JF le sont à n’en point douter ! JF : «  Il m’est déjà arrivé d’en faire 11 aux championnats de Bruxelles, donc je me devais de faire un jour un icosathlon ».  Respect à eux pour cette exemple de persévérance et de passion! 

Retrouvez les résultats ici.

Ce plat ultra copieux sera aussi au menu de 2 autres bruxellois ce week-end à Delft, à savoir Grégory Vervloet et Frédéric Xhonneux. Il y a encore moyen de s’inscrire si certains veulent relever ce défi

FX

Aller au haut