En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site.

Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :

  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.

Voir la directive sur la confidentialité.
Afficher les documents RGDP (fr) / GDPR (gb)

frnlendeites

IMAGE 2019 01 31 02

©Meeting National des Sacres

Tarik Moukrime a fait sa rentrée ce mercredi au Meeting National des Sacres, au CREPS de Reims. Pour son premier 1500m indoor, Tarik ne cachait pas ses ambitions de se qualifier pour l’Euro indoor de Glasgow (01-03 mars).

Bien emmené par le lièvre Thomas Larchaud, Tarik boucle son 1500m dans un temps de 3:41’90, soit à… un centième du minima qualificatif ! (3:41’89).

"Belle performance ce soir ! Ce n'est que partie remise !"

Résultats : 1500 m finale hommes

1. BELHADJ Medhi 3’41’’60
2. MOUKRIME Tarik 3’41’’90
3. FITZGIBBON Robbie 3’42’’00
4. SADDEDINE Alexandre 3’42’’50
5. JOCTEUR-MONROZIER P. 3’43’’20
6. BARRER François 3’46’’10
7. RUITER Yorben 3’51’’10
8. ZERRIFI Abdelhamid 3’53’’40
9. GUILLOREL Arsene 4’00’’00
LARCHAUD Thomas DNF
SEVERIN Romain DNF

 

IMAGE 2019 01 31 01

Source: AMILCAR_ORFALI/Getty Images South America

Quel début de saison pour Mariam Oularé ! L’athlète du Racing de Bruxelles vient de signer un temps de 7’43 ce mercredi soir 60m lors du meeting National en salle des Sacres à Reims. Par ce chrono, Mariam s’empare du record de Belgique de la discipline chez les scolaires, effaçant des tablettes une certaine… Kim Gevaert (7’46 en 1995) ! La jeune sprinteuse de 16 ans est-elle destinée à la même carrière que son idole ? Un peu plus tôt dans la soirée, elle avait déjà signé des chronos de 7.45 et 7.46 lors des tours préliminaires.

Ce chrono n’arrive pas par hasard ! Le 22 décembre déjà, du côté de Gand, elle avait ouvert sa saison indoor en signant des temps respectifs de 7’50 et 24’71. Elle confirme quelques jours plus tard, le 06 janvier à Liévin, réalisant un temps de 7’51 sur la ligne droite. Le 12 janvier, dans la même salle de Liévin, elle signe le record francophone scolaire du 200m en 24’25, à seulement quatre centièmes du record national, et court le 60m en 7’57.

La bruxelloise confirme sa progression. L’an dernier, elle avait participé aux Championnats d’Europe scolaires ainsi qu’aux Jeux Olympiques de la Jeunesse. À l’Euro, elle avait pris la 7e place sur 100m alors qu’aux JOJ, elle termine sixième dans cette même discipline. Mariam était également présente à l’Urban Memorial Van Damme au pied de l’Atomium où elle avait participé au 4x100m mixte, aux côtés de Kevin Borlée, Jonathan Sacoor et Justien Grillet.

Résultats : 60 m finale femmes

1. PARE Maroussia 7’’37
2. AKAKPO Stella 7’’38
3. LEDUC Cynthia 7’’41
4. OULARE Mariam 7’’43
5. BACAR Nasrane 7’’53
6. RICHARD MINGAS Sarah 7‘‘54

 

IMAGE 2019 01 28 02

A l'âge de 18 ans, Mathieu Moulart a connu un accident tragique. Amputé de l'avant-bras gauche, cet ancien basketteur de Maffle en est ressorti plus fort. Son handicap lui a permis de donner un sens à son existence. Il est devenu athlète handisport, a rejoint le club du White-Star et a participé au championnat d'Europe. Bien encadré par son entraîneur - François Maingain - il s'est fixé comme objectif d'être aux Jeux Paralympiques en 2020. 

Ne manquez pas son reportage sur NoTélé

 

IMAGE 2019 01 30 01

En voilà une bonne nouvelle pour bien lancer la saison. La sauteuse en hauteur Claire Orcel vient de bénéficier – depuis ce mardi – d’un contrat à mi-temps grâce à la Fédération Wallonie-Bruxelles. L’athlète de 21 ans voit ce contrat comme une récompense du travail fourni.

« Cela va me permettre de soulager mes parents d’un point de vue financier car jusqu’à présent, ce sont eux qui ont toujours tout avancé. Cela va aussi me permettre d’avoir une certaine autonomie et c’est aussi gratifiant de recevoir le soutien de l’Adeps. Cela montre qu’ils croient en moi et qu’ils veulent m’aider à atteindre mes objectifs. Je savais que, suite à Berlin, tous les athlètes allaient faire une demande car on n’a rien à perdre à demander. Je n’étais quand même pas en confiance car les contrats sont limités et concernent tous les sports. Avec les résultats sportifs de cette année, la concurrence était donc rude et je suis ravie qu’ils m en aient accordé un ! »

L’athlète de la Forestoise peut à présent se préparer sereinement pour ses objectifs de la saison, à savoir l’Euro U23 de Gävle, en Suède.

« L’Euro U23 est le principal objectif de l’année. Je veux aussi faire un gros travail psychologique pour arriver à gérer les compétitions avec une plus grosse concurrence et à pouvoir y performer. Je fais de l’indoor cette année. J’ai déjà sauté samedi dernier à Nantes où j’ai fait 1m83. Cette compétition m’a permis de voir où j’en étais dans ma préparation. La préparation physique générale étant au point, il me manque encore beaucoup d’entraînement spécifique hauteur dans les jambes et je sais maintenant quoi travailler. Je serai à l’IFAM et je terminerai par les championnats de Belgique. J’espère que la météo sera clémente pour pouvoir m’y préparer correctement! L'Euro indoor de Glasgow ? Honnêtement, ce n’est pas un objectif. Si je parviens à franchir 1m90, je serai contente mais ce n’est absolument pas l’objectif de l’indoor. Si la saison se passe comme prévu, il y aura assez de championnat pour moi entre l’Euro U23, les Championnats par équipe et, qui sait, pourquoi pas les mondiaux si je performe bien ! » 

Parmi les nouveaux athlètes de haut niveau qui viennent de décrocher leur contrat d’élite sportive à l’ADEPS, on retrouve également Anne Zagré, qui ressort d’une année compliquée marquée par les blessures. Après vingt jours de stage sous le soleil sud-africain, l’athlète de l’Excelsior a enfin retrouvé le plaisir de courir sans douleur.

« Je n’ai pas douté de mon retour mais je commençais à m’impatienter. »

Cette saison, il n’y aura pas d’Euro indoor à Glasgow, « trop prématuré » mais sa préparation est focalisée sur les Championnats du Monde à Doha, « où je veux aller chercher une place en finale. »

Articles à lire : Profession ? Sportif ! - Zagré tourne le dos à la poisse BX1

.

IMAGE 2019 01 28 01

Podium du triple saut. ©NL

Après les cadets et scolaires, place aux juniors et seniors de disputer leur championnat respectif ce samedi. Ce n’est pas moins de 59 bruxellois (exactement) qui ont rejoint le Sports Arena de Gand pour la… dernière fois ! Les dirigeants de la fédération l’ont annoncé (voir article), l’an prochain les championnats francophones se disputeront à Louvain-la-Neuve !

C’est évidemment l’armée de l’Excelsior qui s’est une nouvelles fois distinguée ce samedi à Gand. Avec 31 athlètes engagés – soit la moitié des Bruxellois – le club de la capitale repart avec une moisson de 19 médailles dont dix titres. En l’absence de leurs ténors comme Anne Zagré, Hanne Claes, Pierre-Antoine Balhan, Kim Ruell ou encore Tarik Moukrime, le résultat aurait pu être encore plus élevé ! Mais les jeunes ont répondu aux attentes, avec notamment le doublé de Saliyya Guisse en longueur (et une marque à 6m01 !) et en triple-saut (12m90).

« C’est clair que c’est un cap, il y a tout le temps des barrières en athlétisme. Mais pour moi 6m c’était la grosse barre en longueur donc c’est vraiment cool de l’avoir franchie... même si au final je n’ai battu mon record que de 3cm. »

On notera également le titre de Camille Muls sur 800m, couronné d’un nouveau record des championnats et record LBFA U23 (2 :08’69). Record LBFA et le bronze pour la jeune cadette Jennifer Dossey, qui signe une performance de 11m63 au triple saut. Parmi les dix titres, on retiendra également le doublé au poids – homme et dame – avec les belles performances de Jonathan Guillaume (15m87) et Jolien Boumkwo (14m60). Le titre également pour Corentin Campener en longueur, avec un nouveau record des championnats (7m66), Amine Kasmi signe le doublé en junior sur 60m et 200m, avec un nouveau record personnel sur le tour de piste, Dylan Caty conserve son titre sur 60m haies alors qu’Asamti Badji aura été le plus rapide sur 400m. Les autres médaillés : Argent : Florian Tshitwenu (60m), Quentin Ruffacq (60m haies), Jos Gamuela (Hauteur), Gregory Geerts (Triple-saut), Amine Kasmi (200m). Bronze : Jalika Badji (400m), Sebastien Lins (400m), Manon Schauwers (60m haies) et Jennifer Dossey (Triple saut et Record LBFA en cadette).

Dans les autres médailles bruxelloises, on notera les quatre médailles de Forest sur les sept athlètes engagés. Le titre pour Désiré Kingunza au triple-saut, avec une marque à 14m62. Sur 1500m, Benjamin Merveille décroche le bronze (4 :06’41), dans une course où le junior Ayoub Matchikh Monir prend la troisième place en junior. Enfin, Laura Appelmans décroche le bronze sur 800m junior (2 :39’10). Michael Boa termine quant à lui au pied du podium à la perche, avec une barre franchie à 4m00.

Sur les onze athlètes engagés du White-Star, le club étoilé repart de Gand avec un total de quatre médailles. Sur 1500m, le junior Amir Sidali décroche l’or dans sa catégorie. Une autre junior – Antonia Svenmo Salay – prend l’argent sur le concours de triple-saut alors que sur 800m, Louise Hayez décroche l’argent et Nicolas Bal prend le bronze sur le concours de hauteur avec une barre franchie à 2m01. On notera encore les médailles d'argent de Marta Chylinski/RCAS sur 1500m et du junior Loic Basseg/RCB à la hauteur.

 

Classement bruxellois :

  1. RESC : 31 athlètes et 19 médailles ;
  2. WS : 11 athlètes et 4 médailles ;
  3. CSF : 7 athlètes et 4 médailles ;
  4. RCB : 5 athlètes et 1 médaille ;
  5. RCAS : 4 athlètes et 1 médaille ;
  6. IAAC : 1 athlète
  7. DACM et RCAS : -

 

Classement Interprovincial :

Liège = 41 médailles : ATC (2 médailles) – FCHA (6 médailles) – HERV (3 médailles) – HF (1 médaille) – LACE (1 médaille) – HUY (7 médailles) – RFCL (15 médailles) – SER (3 médailles) – WACO (3 médailles);

Bruxelles = 29 médailles : CSF (4 médailles) – RCAS (1 médaille) – RCB (1 médaille) – RESC (19 médailles) – WS (4 médailles) ;

Brabant-Wallon = 25 médailles : CABW (14 médailles) – CSDY (4 médailles) – RIWA (4 médaille) – USBW (3 médailles) ;

Hainaut = 22 médailles : ACLO (6 médailles) – ATH (2 médailles) – CRAC (5 médailles) – DS (1 médaille) – MOHA (2 médailles) – OSGA (3 médailles) – UAC (1 médaille) – USTA (2 médailles) ;

Luxembourg = 11 médailles : BBS (5 médailles) – CAF (1 médaille) – DAMP (5 médailles) ;

Namur = 10 médailles : ROCA (2 médailles) –SMAC (8 médailles).

Résultats complets

Articles dans le presse : La Capitale (Bruxelles) - La DH - Le Soir

 

Aller au haut