Door de Website te gebruiken, stemt u in met het gebruik van cookies die door onze Site worden geplaatst.

Door De website gebruikt cookies voor de volgende doeleinden :

  • Gebruik van de site : om ons te helpen uw browser te herkennen als die van een vorige bezoeker en om de voorkeuren vast te leggen die u tijdens uw vorige bezoek aan de Site hebt vastgesteld. We kunnen uw inloggegevens bijvoorbeeld opslaan, zodat u niet telkens hoeft in te loggen als u de site bezoekt;
  • Sociale netwerken : om te controleren of u bent verbonden met diensten van derden (Facebook, Twitter, Google + ...);
  • Targeting : om ons in staat te stellen (post-hiërarchisch) na te streven of in realtime de gebruiker die onze site bezoekt;
  • Publieksmeting : om de statistische gegevens te volgen die door de Website worden gebruikt (dwz het gebruik van de Site door de gebruikers en om de diensten van de Website te verbeteren) en om ons te helpen de effectiviteit van onze interactieve online inhoud te meten en te bestuderen, zijn functies, advertenties en andere communicatie.

Zie de privacyrichtlijn.
Bekijk GDPR documenten.

frnlendeites
  • Brussels AthleticsDescriptions...
  • Notre projet
  • NouvellesToutes les nouvelles...
  • Nos actionsTout ce que nous faisons et prévoyons...
  • Espace athlé
  • Presse et sponsorsNos partenaires et les reportages
  • Event StaffingRejoingez-nous
  • L’athlétisme se distingue des autres sports par sa diversité d’épreuves. Il y a en pour tous les gouts. Toutefois même si toutes les disciplines sont olympiques, certaines demeurent méconnues et illogiquement dans l’ombre.
    C’est le cas malheureusement du lancer du marteau. RSC Anderlecht organisait ce dimanche la seule compétition bruxelloise de l’année de ce lancer spectaculaire!  Il s’agissait des championnats de Bruxelles du marteau, accompagnés des autres lancers (hors championnats).


    Laurence Reckelbus / RCAS est sans conteste la meilleure lanceuse de la capitale. Elle vient de remporter ce championnat et possède un palmarès tellement long qu’il en donne le tournis !
    « Je n’ai pas compté mes titres bruxellois, je sais juste que je reste invaincue à Bruxelles depuis toujours » C’est au Racing club de Bruxelles avec Jacques Mortier que Laurence a commencé à titiller le marteau dès 12ans. Le marteau n’existait pourtant pas encore en compétition pour les filles, mais j’appréciais déjà beaucoup et je m’y débrouillais bien  (apparition en 1995)« La sensation d’accélération en tournant et l’adrénaline de la performance m’ont toujours motivés dans ce lancer ». Cette passion l’a amenée à décrocher 2 titres nationaux toutes catégories, 4 chez les masters et un solide record personnel à 52m88.


    "En 1997, j’ai arrêté de m’entrainer. J’en avais marre de ne pas pouvoir m’entrainer dans des infrastructures adaptées. Lancer dans le zoning industriel de Zellik n’est pas très excitant. Le marteau est toujours mis de coté. Par crainte d’abimer les pelouses, on peut rarement lancer sur les stades. Même dans les compétitions, on doit lancer en avant programme ou en clotûre de compétition! Pire encore, pour les championnats de Belgique, le marteau doit se faire à Nivelles sur un terrain annexe tandis que les autres foulent la prestigieuse piste du stade Roi Baudouin. C’est assez navrant, mais nous devons l’accepter, car il en est ainsi en Belgique ».
    Depuis 2009, elle a repris le chemin de l’entrainement. « Ma fille m’a encouragé à l’accompagner au stade alors qu’elle débutait à Schaerbeek. Depuis lors, je suis à nouveau mordue ». Entretemps Laurence est revenue à un niveau de performance plus qu’intéressant avec le record de Belgique master planté cette année du haut de ses 39ans à 47m46.  Une performance qui la situe encore 9ème belge parmi les séniors en 2014!


    "J’espère relancer l’année prochaine plus de 50mètres, ce serait beau ! Je viserai aussi les championnats du monde master à Lyon. Comme il n’y a pas d’infrastructures à Bruxelles, je dois m’exiler à Malines ou Louvain pour trouver un groupe d’entrainement dirigé admirablement par Katleen Dewolf.
    J’apprécie de m’entrainer avec ce groupe qui compte en ses rangs le champion de Belgique Tim Decoster. Toutefois pour stimuler le marteau à Bruxelles, c’est difficile ! Comme personne ne lance, comment donner l’envie aux jeunes de le pratiquer ? Comme les terrains de foot sont prioritaires sur les lancers, il faudrait créer des terrains de lancer annexes. Il y a quand même encore quelques terrains vagues dans la capitale. Il suffirait de le sécuriser avec une cage !"

     


    "Les lanceurs sont sous médiatisés. Trouver un sponsor est mission impossible".
    Pour illustrer cela, la sprinteuse Dafne Schippers a été élue meilleur athlète européenne de l’année ! Elle a réalisée une magnifique saison avec un doublé européen et la 28è performance mondiale de tous les temps. Pourtant la 2ème du classement (Anita Wlodarczyk) est aussi championne d’Europe, remporte le challenge mondial et a tout simplement battu le record du monde de sa discipline ! En toute logique Anita supplante la sprinteuse…mais voilà, comme c’est une lanceuse de marteau, on y accorde moins de crédits et c’est regrettable !

    « Toutefois, c’est pas la gloriole qu’on recherche dans le marteau, mais le plaisir ! L’ambiance y est d’ailleurs particulièrement conviviale. Je conseil à tous les jeunes d’y gouter car ils y trouveront une discipline épanouissante". A présent, tant que la santé tient, je me vois bien continuer encore longtemps ! On retrouve encore des lanceurs belges dans la catégorie +85ans... Laurence a donc encore de belles années de lancer devant elle !

    Découverte du marteau en vidéo, pour se donner l'eau à la bouche!

    FX

    Ga naar boven