En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site.

Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :

  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.

Voir la directive sur la confidentialité.
Afficher les documents RGDP (fr) / GDPR (gb)

frnlendeites

Le bilan des bruxellois aux championnats LBFA s’avère à nouveau bien positif. Malgré l’absence de quelques ténors se réservant pour d’autres perspectives, on ne compte pas moins de 9 titres TC sur les 25 épreuves. Un titre sur 3 est donc revenu à un bruxellois. 

Une fois n’est pas coutume, les plus remarquables performances bruxelloises de ces championnats proviennent d’athlètes qui n’ont pourtant pas pu s’imposer ! Chamberry Muaka / WS et Arnaud Ghislain / RESC sont repartis de Gand seulement avec l’argent, mais mieux que la breloque, la perf fut très encourageante pour la suite.
Le sprinteur de l’étoile blanche s’est épaté lui même en tenant la dragée haute au belge le plus rapide du moment Robin Vanderbemden / SER, qui du batailler ferme pour passer le bruxellois sur le fil (6.76 pour 6.81), soit un record explosé. Quelques instants plus tard, Muaka signa un 2è record personnel en 21.90 sur le tour d’anneau derrière un très solide Julien Watrin / DAMP. Chamberry nous gratifia d’une cabriole malencontreuse après la ligne. Resté longtemps inerte au sol, il a pu finalement se remettre du choc et se portait heureusement bien ensuite !   

Le 2è battu, mais heureux du jour est Ghislain. Sur 800m, il a suivi intelligemment de bout en bout le favori Tarik Moukrime / RFCL et à même tenté de l’attaquer vainement dans la dernière ligne droite. Il fini dans l’excellent temps d’1.50.68…du très costaud pour un coureur de 400 !

4 sauts, 4 fois l’or pour les bruxelloises !

Linda Onana / RCB domine outrageusement les sauts horizontaux. Sans forcer et malgré une petite blessure, elle est retombée à 5m86 en longueur et 12m55 au triple. Et hop, un nouveau doublé dans la poche.

Une autre sauteuse qui fait de plus en plus parler d’elle est Claire Orcel / CSF. La longiligne scolaire a en effet confirmé sa belle forme en grignotant 1cm à son record. Elle franchît 1m76 et ce, avec une fameuse marge de progression technique ! Coachée par T.Briquemont, Claire est entre de bonnes mains pour tutoyer de grosses barres prochainement.

Margaux Quirin / RESC complète ce carré d’as en sauts en remportant son premier titre en perche sous les couleurs de son nouveau club avec 3m65.


La ruée vers l’or

Au poids, le décathlonien Frédéric Xhonneux décrocha son 1er titre dans cette discipline (13m74). Après l’hepta-déca-longueur-javelot-perche et triple, il peut ajouter le poids à son tableau de chasse LBFA.

Sur 400m, le duel attendu  Lins / RESC Vs Ennamir / WS a bien eu lieu et tourné à l’avantage du premier cité qui a pris la course à son compte du début à la fin.(49.24 pour 49.47)

Agnes Laurent / RESC remporte le 1500m (4.36.57) en solitaire. Visiblement pas émoussée de sa course, les observateurs auront pu la voir s’octroyer une grosse séance à peine 1/2h après sa course sur l’anneau, dès que le rideau était tombé sur ces championnats.

Jérôme Kahia / CSF a aussi assuré le titre sans devoir forcer son talent en se baladant en 3.56.00, il aura pu s’économiser pour pouvoir livrer le meilleur de lui-même dans ses prochaines batailles !

La dernière course de la journée fut probablement la plus spectaculaire de toutes. Emmanuel Lejeune / RESC semblait parti pour la victoire sur 3000m, quand tout à coup surgit en boulet de canon Yassine Soughu / RCAS pourtant encore 4è à l’entame du dernier tour. Emmanuel (8.27.57) termine donc 2è derrière un Yassine (8.37.37) des grands jours et très jusqu’au-boutiste! 

Ils ont récolté l’argent :
Chloe Van De Sype RESC perche 3m10
Jonathan Guillaume RESC poids 13m47
Didrick Nsomwe RCB triple 14m22
Charlotte Jacobs RCB 800m 2.18.96 ( à 1 centième du titre)
Cindy Vandervecken RESC 200m 25.84
Matthijs Vandecapelle RESC perche 4m40

Ils se sont couverts de bronze :
Anissa Klai RESC 400m 58.55
Tarik Jamli WS 800m 1.55.85
Virginie Demeyer DACM 1500m 4.51.01
Matthijs Vandecapelle RESC 60m haies 8.48

Pour être complet, Elias Quoidbach/ DACM remporte aussi le poids junior avec 13m47

Les résultats

Les vidéos des courses par Noémie Lins

FX

Aller au haut